Les Larris, un environnement et une biodiversité à préserver.
Les Larris sont des coteaux pentus le plus souvent calcaires qui accueillent une diversité d’espèces animales et végétales remarquables. Longeant souvent les vallées elles forment avec les marais des réseaux de milieux naturels, les corridors écologiques de grande valeur et de grand intérêt paysager.
Les versants des vallées orientés au sud ou à l'ouest comme les coteaux de Sartrouville, La Frette ou Cormeilles peuvent développer une végétation particulière.
L’ensoleillement et le terrain plus sec permettent l'installation d'une flore spécifique qui peut se développer sur ces coteaux aux endroits où les pelouses subsistent.
Les Larris laissés à l'abandon s'embroussaillent et les espèces du niveau inférieur disparaissent.
La flore spécifique des Larris :
Arbustes : Genévrier, prunellier, cornouiller sanguin, aubépine blanche, nerprun, etc.
Graminées : fétuque faux brome.
Orchidées : différentes sortes.
Divers : anémones, campanule, filipendule, géranium sanguin, marjolaine, petite centaurée, silène enflé, véronique, etc.
Elles ne sont pas présentes sur tous les Larris et les Larris de Cormeilles, La Frette, Sartrouville n'en accueillent probablement que très peu à cause de son état de friche. Un des membres de notre club va rechercher sur ce larris les plantes spécifiques.
Préserver un tel environnement est important pour les départements limitrophes mais aussi pour toute la région.

ESSAIS

Télécharger
essai
Planning excel.pdf
Document Adobe Acrobat 78.7 KB